Persistant, permanent, immuable conflit israélo-palestinien. A tel point que beaucoup peuvent s'y perdre tant tout paraît brouillé dans cet affrontement où se mêlent aspects religieux, culturels, économiques et sécuritaires. Brouillage accentué, qui plus est, par une surexposition - médiatique principalement - qui, loin d'éclaircir, ne fait qu'assombrir le tout, dans une sorte de narration manichéenne où ''bons'' et ''méchants" - dont les rôles se substituent au fil des péripéties et en fonction des narrateurs - s'affrontent sous l'oeil appréciateur des caméras, dans l'attente jamais démentie d'un dénouement en forme de happy end

Pour autant, toutes ces années l'ont prouvé, le conflit ne peut se résumer candidement à une superproduction sérielle dont le réalisateur aurait perdu le contrôle, ni à une image d'Epinal qu'on interpréterait nécessairement de manière réductrice : les Israéliens et les Palestiniens seraient ontologiquement éternellement en guerre. C'est également ce que tente de rappeler ce dossier, en mettant en avant plusieurs axes de réflexions, concentrés autour des aspects historiques et idéologiques de cet affrontement, ainsi que médiatiques et sécuritaires. Sans viser à l'exhaustivité, ces axes permettent une meilleure compréhension de ce qui se joue d'une part sur le terrain, mais aussi dans les esprits, les deux étant, de notre point de vue, aussi important l'un que l'autre.

Car ce qui rend ce conflit si complexe, c'est bien cette ''navigation'' constante entres ces diverses causes et ces divers facteurs. A l'opposé du storytelling binaire - trop souvent marqué par un fast-thinking qui a tendance à rendre les choses plus opaques - que beaucoup tentent d'imposer, il s'agit de renouer ici avec une approche plus affinée et, surtout, globalisante du problème. Ainsi, à quelques jours d'une éventuelle reconnaissance de l'Etat palestinien par l'ONU dont on ne sait encore ce qu'elle impliquerait véritablement sur le terrain si elle venait à se réaliser, prendre ce recul semble d'autant plus nécessaire. Surtout lorsque l'on prend en compte l'importance de cette zone comme pivot géopolitique, source de tensions dans toute la région, et parfois même au-delà. Mais une résolution du conflit, si tant est qu'elle soit réalisable, mettrait-elle fin à tous les problèmes qui lui sont liés et qui découlent d'une guerre militaire, idéologique et économique qui dure, de l'avis de tous, depuis bien trop longtemps ?#nf#

 

 

 

Sommaire

 

L'Histoire comme contextualisation nécessaire

- ''La question de Palestine : mise en perspective historique d’une passion européenne'', par Mathieu Bouchard.

Une analyse pour mieux cerner la fascination qu'exerce ce conflit, tant en France qu'en Europe.

''Faire la guerre pour gagner la paix ? Une histoire de la diplomatie israélo-arabe de 1973 à nos jours'', par Guillemette Crouzet. [de nos archives]

Recension de l'ouvrage Les Arabes et la paix : entre guerre et diplomatie 1977-2010 de Denise Ammoun.

''Une histoire 'britannique' de la Palestine', par Guillemette Crouzet [de nos archives].

Recension de l'ouvrage La place de la Palestine dans la stratégie britannique : aux origines du remodelage européen du Proche-Orient de Flavien Bardet.

''La douleur d'un peuple'', par Thomas Richard [de nos archives].

Recension de l'ouvrage Le nettoyage ethnique de la Palestine d'Illan Pappé.

''De la Palestine ottomane à la naissance d'Israël',' par Thomas Fourquet [de nos archives].

Recension des ouvrages De Napoléon à Balfour et De Balfour à Ben Gourion de Dominique Trimbour et Ran Aaronsohn

- 'Foyers et frontières au Proche-Orient'', par Thomas Richard [de nos archives].

Présentation de la revue Vingtième Siècle, n°103, juillet-septembre 2009 : "Proche-Orient : foyers, frontières et fractures". 

 

Un foisonnement d'idées

- ''Tout doit disparaître ! La fin trop silencieuse de L'Arche et de la Revue d'études palestiniennes", par Samuel Ghiles Meilhac.

Retour sur la disparition des deux revues françaises.

- Chroniques désabusées d'un négociateur palestinien'', par David Elkaïm.

Recension de l'ouvrage Il n'y aura pas d'Etat palestinien : journal d'un négociateur en Palestine de Zyiad Clot.

''Manuel à l'usage des modérés", par David Elkaïm [de nos archives].

Recension de l'ouvrage Aujourd'hui ou peut-être jamais : pour une paix américaine au Proche Orient de Elie Barnavi.

''La paix, maintenant ?'', par Jean G. Thiellay [de nos archives].

Recension de l'ouvrage Un candide en Terre sainte de Régis Debray.

Régis Debray : "Israël m'inquiète'', par Pierre Testard [de nos archives].

Compte-rendu de la venue de Régis Debray à la Cité des Livres le 28 juin 2010.

- ''Gaza... Encore'', par Thomas Richard [de nos archives].

Retour sur ''l'épisode de la flottille'' de mai 2010.

'Vivre au milieu d'un conflit'', par Laure Jouteau [de nos archives].

Recension de l'ouvrage Jours tranquilles à Ramallah de Gilles Kraemer.

- ''Entretien avec Gilles Kraemer : 'Ce n'est pas rendre service à Israël que de refuser de dire les choses''' par Laure Jouteau [de nos archives]

Rencontre avec l'auteur de Jours tranquilles à Ramallah.

- ''Dialogue polémique sur le Moyen-Orient'', par Thomas Fourquet [de nos archives].

Recension de l'ouvrage La poudrière du Moyen-Orient de Noam Chomsky et Gilbert Achcar.

- ''Shlomo Sand : un post-sioniste partisan d'une ouverture sur le monde arabe'', par Cécile Larrigaldie [de nos archives].

Retour sur la polémique Comment le peuple juif fût inventé ?

''A propos du débat sur les colonies israéliennes'', par Thomas Richard [de nos archives].

Retour sur la prise de position de Tony Judt sur l'épineux sujet des colonies israéliennes.

  

Médias : l'autre face du conflit

- Jérôme Bourdon : ''Le journaliste idéal n'existe pas, et surtout pas lorsqu'il s'agit du conflit israélo-palestinien''.

Entretien avec l'auteur de Le récit impossible : le conflit israélo-palestinien et les médias.

- ''Quelques réflexions sur Wikileaks'', par Thomas Richard [de nos archives].

Analyse de l'impact des publications des leaks sur le Proche et le Moyen-Orient.

''Une guerre qui ne dit pas son nom'', par Théo Corbucci [de nos archives].

Recension de l'ouvrage La nouvelle guerre médiatique israélienne de Denis Sieffert.

''Mémoires d'une terre trois fois sainte'', par Théo Corbucci [de nos archives].

Recension de l'ouvrage Les mémoires d''Issa al-'Issa, journaliste et intellectuel palestinien (1878-1950) de Noha Tadros Khalaf.

  

Le Hamas, objet de toutes les attentions et de toutes les analyses

''Le Hamas : histoire d'une organisation politique à part entière'', par Okan Germiyanoglu [de nos archives].

Recension de l'ouvrage Le Hamas et l'édification de l'Etat palestinien d'Olivier Danino.

''Le Hamas n'est pas ce que vous croyez'', par David Elkaïm [de nos archives].

Recension de l'ouvrage Le Hamas de Khaled Hroub. 

 

Stratégie militaire : (ré)inventer la guerre asymétrique

- "Le mur israélien : un paradoxe sécuritaire indépassable ?'', par Sébastien Boussois.

Analyse de l'un des sujets les plus controversés du conflit : le mur de séparation.

- "En Israël, l'Art de la guerre passe par l'architecture'', par Théo Corbucci.

Recension de l'ouvrage A travers les murs : l'architecture de la nouvelle guerre urbaine de Eyal Weizman.

- "Deleuze militarisé : lecture de la pensée stratégique israélienne'', par Thomas Fourquet [de nos archives].

Une autre recension de l'ouvrage A travers les murs : l'architecture de la nouvelle guerre urbaine de Eyal Weizman#nf#