Introduction au dossier : "Quels pouvoirs locaux ?"
par Xavier Desjardins

(Sommaire du dossier voir ci-dessous)


À quelques jours des élections municipales et cantonales, nonfiction.fr a souhaité  ouvrir le débat sur la question des pouvoirs locaux. Derrière les enjeux, non négligeables mais plus conjoncturels, des rapports de force politiques nationaux que vont exprimer ces élections, nous avons fait le pari de prendre au sérieux le local et les politiques mises en œuvre par les collectivités territoriales. Après la première décentralisation de 1982-1983, les choses pouvaient paraître assez simples, du moins, il semblait à peu près sûr que les collectivités locales voulaient conquérir leurs nouvelles responsabilités. Les expressions de "maire bâtisseur" ou de "maire entrepreneur" exprimaient bien cette ambition. Acte II de la décentralisation, développement fulgurant de l’intercommunalité : toutes ces évolutions récentes rendent le paysage local moins lisible. Ce dossier vise à éclairer cette question.

Par ailleurs, si les enjeux des politiques nationales sont souvent bien balisés par le débat intellectuel et par de nombreux ouvrages, les politiques locales sont moins souvent mises en débat. Pourtant, pour l’urbanisme, le logement, la sécurité, le développement économique, la cohésion sociale, l’environnement, la réponse à la plupart de ces grands enjeux passe aujourd’hui par la case "collectivités locales". Bref, une expression très connue est peut-être à renverser : pour agir global, il faut penser le local.

Une première présentation des numéros des revues Urbanisme et Esprit consacrés à ce thème par Xavier Desjardins permet de poser quelques jalons des réflexions actuelles sur le gouvernement des villes.

William Le Goff propose ensuite deux critiques d’ouvrages consacrés aux maires de banlieue. On dit des maires qu’ils sont les élus les plus appréciés de la République ; deux livres nous permettent de mieux comprendre leurs quotidiens, leurs convictions mais aussi leurs doutes.

Le pouvoir des maires est aujourd’hui de plus en plus encadré par le développement de l’intercommunalité. Xavier Desjardins livre la critique de deux ouvrages consacrés à cette question. Le premier de Philippe Estèbe présente les enjeux, en termes de démocratie locale, du débat sur les gouvernements urbains. Le second, coordonné par Jean-Marc Offner, donne à comprendre les grands enjeux des débats sur l’intercommunalité dans un territoire particulier : le Grand Paris.

Quatre ouvrages nous donnent ensuite des clés de compréhension des politiques locales dans les domaines du développement local, de la sécurité et de l’urbanisme. Guillaume Truong présente le livre de Laurent Davezies, consacré au développement local. L’ampleur de la dépense locale liée aux transferts publics amène à s’interroger sur les stratégies poursuivies en termes de développement des territoires. Bertrand Vallet critique l’ouvrage de Thierry Oblet consacré à la sécurité pour dépasser les clivages usés entre prévention et répression et penser autrement la sécurité des villes. Benoit Thirion recense l’ouvrage de Sybille Vincendon sur les politiques des grandes villes. Xavier Desjardins critique l’ouvrage de Marc Wiel consacré à la planification des villes.


Sommaire du dossier

-
Une présentation croisée des revues Urbanisme et Esprit consacrées à la question du gouvernement des villes, par Xavier Desjardins.
Comment définir la place et le rôle des pouvoirs locaux face aux  nouveaux problèmes liés à la place de l'État, au défi écologique et à la mondialisation ?

- Une critique croisée des livres de Anne Dhoquois, Deux maires courage (Autrement) et Hacène Belmessous, Maires de banlieue (éditions du Sextant), par William le Goff.
Qu'est-ce qui rassemble et qu'est-ce qui sépare des maires de familles politiques différentes mais confrontés à des problèmes identiques ?

- Une critique du livre de Philippe Estèbe, Gouverner la ville mobile (PUF, collection "la ville en débat"), par Xavier Desjardins.
Comment penser la gestion des pouvoirs locaux à l'heure d'une mobilité et d'une périurbanisation accrue ?

-
Une critique du livre dirigé par Jean-Marc Offner, Le Grand Paris (la Documentation française), par Xavier Desjardins.
Un ouvrage remarquable sur le "Grand Paris", et qui permet d'éclairer un débat riche en mettant en relation travaux de chercheurs et propos d'acteurs politiques.

- Une critique du livre de Laurent Davezies, La République et ses territoires (Seuil), par Guillaume Truong.
Une réflexion sur le territoire qui cherche à réhabiliter l'échelle nationale et le rôle du modèle républicain dans le débat sur  la gouvernance territoriale.

-
Une critique du livre de Thierry Oblet, Défendre la ville (PUF, collection "la ville en débat"), par Bertrand Vallet
Comment gérer l'insécurité urbaine sans compromettre les libertés et les possibilités d'échange et d'imprévu propres à la ville ?

-
Une critique du livre de Sybille Vincendon, Petit traité des villes à l'usage de ceux qui les habitent (Hachette Littératures), par Benoît Thirion.
En cette période électorale, décrire les enjeux des politiques urbaines est un projet utile et ambitieux. Un essai juste dans ses grandes lignes, mais insuffisant.

-
Une critique du livre de Marc Wiel, Planifier les villes autrement (L'Harmattan), par Xavier Desjardins.
Marc Wiel cherche à montrer l’intérêt d’une démarche souvent jugée ringarde et à en renouveler la pratique : la planification urbaine.

-
Un entretien avec Jacques Donzelot, directeur de la collection publiée aux PUF, "la ville en débat"


* Ce dossier a été coordonné par Xavier Desjardins avec la participation du pôle "politique de la ville" qu'il coordonne


--
Crédit photo : Reibenberg / flickr.com