Al-Qaïda, Hamas, Hezbollah, Frères Musulmans. Aujourd'hui, ces quatre mots représentent aux yeux de beaucoup la menace du siècle : "le terrorisme islamiste". De New-York (2001) à Mumbaï (2008) en passant par Madrid (2004) et Londres (2005), cette nébuleuse hétérogène, mondialisée et complexe, effraie toujours autant. Et ce malgré la "guerre globale" qui lui est intentée aux quatre coins du globe.

Chaque jour apporte son lot de nouvelles : attentats meurtriers ou déjoués de justesse, tirs de roquettes, prises d'otages, déclarations de jihad guerrier, etc. La liste est longue et se répète, inlassablement. Mais pour autant, il reste difficile de cerner ce qu'est le "terrorisme islamiste". Le terme en lui-même reste un concept, une représentation générale voire abstraite d'un objet à un moment donné. Car qu'est ce qui rapproche le Hamas et Al-Qaïda ? Existe t-il des liens, idéologiques ou organisationnels, entre les Frères Musulmans et le Hezbollah ? Le terrorisme ferait-il fi de la division chiisme / sunnisme ? Pourquoi certains groupes se réclament t-ils d'une résistance légitime tandis que d'autres prônent un véritable choc des civilisations apocalyptique ? Les Etats réagissent-ils de la même manière à ces menaces, diligentées tantôt de l'intérieur, tantôt à des milliers de kilomètres ? 

Comme nous pouvons déjà le constater, la diversité des formations présentes, de leurs revendications et de leurs moyens d'actions accroit la difficulté de compréhension et d'analyse. Pour faire face à cette problématique contemporaine, qui impacte autant la sécurité des Etats et de ses citoyens que les relations internationales, les sciences sociales peuvent être un véritable moyen de compréhension. Sociologie, histoire et sciences politiques permettent une contextualisation nécessaire à toute réflexion.

Partant de ce principe, ce dossier vise à établir un état des lieux, qui prendrait en compte le passé de ces organisations, leur présent, et les hypothèses que l'on peut émettre sur leur futur. Le tout en se positionnant loin des débats idéologiques ou politiques sur la question, mais sans pour autant omettre l'esprit critique propre à chacun. Sans chercher une exhaustivité impossible, ce dossier est bien évidemment amené à évoluer, au fil de l'actualité de la recherche et des idées. Car face aux réductions, généralisations et stéréotypes développés par un discours médiatique en manque d'espace et bousculé par un impératif d'instantanéité, la nécessité d'un approfondissement spécialisé mais compréhensible se fait pressante. Et c'est ce que ce dossier tente de réaliser : proposer, par le biais de critiques de livres et d'articles d'actualité, quelques pistes pour approfondir la réflexion sur ce "terrorisme islamiste". 

 

--

Sommaire du dossier : 

 

- "Al-Qaïda en librairie : la polémique", par Théo Corbucci.

Retour sur la publication du Manuel pratique du terroriste.

 

- "Al-Qaïda, dix ans après les attentats", par Okan Germiyanoglu.

Recension de l'ouvrage Les neufs vies d'Al-Qaïda de Jean-Pierre Filiu.

 

- "La face cachée d'Oussama Ben Laden", par Okan Germiyanoglu.

Recension de l'ouvrage L'énigme Oussama Ben Laden de Ian Hamel.

 

- "Violence et exclusion", par Laure Jouteau.

Recension de l'ouvrage Quand Al-Qaïda parle de Farhad Khosrokhavar.

 

- "Les stigmatisations de l'Islam à travers le terrorisme", par Okan Germiyanoglu.

Recension de l'ouvrage L’islamisme à l’heure d’Al-Qaïda de François Burgat.

 

 

- "Khalid Sheikh Mohammed, le cerveau du 11 septembre", par Pierre Testard. Retour sur l'article de Terry McDermott, "The Mastermind", dans le New Yorker.

 

- "Le Hamas : histoire d’une organisation politique à part entière", par Okan Germiyanoglu.

Recension de l'ouvrage Le Hamas et l'édification de l'état palestinien d'Oliver Danino.

 

- "Le Hamas n'est pas ce que vous croyez", par David Elkaïm.

Recension de l'ouvrage Le Hamas de Khaled Hroub. 

 

- "Dans la tête des Frères européens", par Théo Corbucci.

Recension de l'ouvrage Les Frères musulmans en Europe : racines et discours de Brigitte Maréchal.

 

--

Dossier réalisé par le pôle Moyen-Orient de nonfiction.fr.

 

Coordination : Théo Corbucci et Thomas Richard#nf#