Fiche personnelle
Jean-Claude MONOD
chercheur au CNRS
Biographie

Jean-Claude Monod est chargé de recherches au CNRS (UMR 8547, Pays germaniques : histoire, culture, philosophie / Archives Husserl) et enseigne à l’École normale supérieure (Paris).

Ancien élève de l’ENS Ulm (1991), agrégé de philosophie (1993), docteur en philosophie (2000), il a été successivement chargé de cours à l’université Paris-I (1996-1997), AMN à l’université de Strasbourg-II (1997-2000) et ATER à l’université d’Amiens (2000-2001), avant d’intégrer le CNRS.

Il est membre du comité de rédaction de la revue Esprit depuis 1996, il a été membre de la Mission sur l’immigration et la nationalité dirigée par Patrick Weil en 1997 et conseiller auprès la Mission pour le 50e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme présidée par Robert Badinter en 1998.

Ses travaux portent principalement sur la philosophie allemande post-hégélienne, en particulier sur la question des rapports entre politique et religion(s) et les interprétations de la modernité.

Il a publié Foucault. La police des conduites (Michalon, "Le Bien commun", 1997), La Querelle de la sécularisation, de Hegel à Blumenberg (Vrin, 2002), Penser l’ennemi, affronter l’exception. Réflexions critiques sur l’actualité de Carl Schmitt (La Découverte, 2006), Hans Blumenberg (Belin, "Voix allemandes", 2007) et Sécularisation et laïcité (PUF, "Philosophies", 2007).

A propos de Nonfiction.fr

NOTRE PROJET

NOTRE EQUIPE

NOTRE CHARTE

CREATIVE COMMONS

NOUS CONTACTER

NEWSLETTER

FLUX RSS

Nos partenaires
Slate.fr