Histoire : Épistémologie
[lundi 02 avril 2012]

Comment écrire le passé, ou sur le passé ? À quelles conditions ? Sous quelles formes et avec quelles limites ? Après un premier cycle de grands entretiens consacré au "pourquoi" de l’histoire, et en pleine période de campagne électorale, "L’histoire maintenant" prend de la distance face à ces questions parfois sensibles et entame une nouvelle série de discussions autour du "comment" d’une discipline dont les récits laissent peu d’indifférents.

L’histoire peut-elle en définitive amener une connaissance du passé ? Prenant prétexte de cette vaste question à laquelle nous ne prétendrons bien évidemment pas répondre, c’est à une déambulation dans les archives, les méthodes, les convictions, les croyances et les paris des historiens que nous invitons les lecteurs de nonfiction.fr à prendre part chaque mois.

Au détour des travaux d’historiens de spécialités et de générations aussi différentes que possible, nous aurons ainsi l’occasion de sonder autant d’abîmes de la réflexion historiographique et épistémologique que les problèmes du temps et de l’espace de l’histoire, de ses sources et de ses procédures, de ses concepts et de son rapport aux sciences sociales, du questionnement et de l’écriture du passé, de sa mise en récit à l’épreuve de son émiettement…

Les entretiens réalisés ces derniers mois sur le thème "L’histoire publique – l’enjeu de la mémoire", qui abordaient parfois ces questions-là selon une perspective décentrée, restent par ailleurs consultables sur nonfiction.fr.

 

SOMMAIRE

L'Histoire maintenant – les grands entretiens pour l'histoire

       (2e série) Histoire : Épistémologie

1.    Questionner, dialoguer, faire de l’histoire : entretien avec Nicolas Offenstadt (2)

2.    Le murmure des sans voix : entretien avec Arlette Farge 

3.    Apologie pour une histoire inquiète : entretien avec Patrick Boucheron

4.    L'histoire et l'anthropologie à parts égales : entretien avec Romain Bertrand

5.    L'histoire au présent : entretien avec Sophie Wahnich

6.    Pratique de l'histoire et réflexivité : entretien avec Gérard Noiriel
 

       (1ère série) L'histoire publique - l'enjeu de la mémoire

Entretiens avec François Dosse, Olivier Lévy-Dumoulin, Annette Wieviorka, Nicolas Offenstadt et trois membres de l'Atelier international de recheche "Usages publics du passé" (Sabina Loriga, Isabelle Ullern et Olivier Abel).

 

 

Envoyer  un ami imprimer Charte dontologique / Disclaimer digg delicious Creative Commons Licence Logo
A lire aussi dans nos archives...
A propos de Nonfiction.fr

NOTRE PROJET

NOTRE EQUIPE

NOTRE CHARTE

CREATIVE COMMONS

NOUS CONTACTER

NEWSLETTER

FLUX RSS

Nos partenaires
Slate.fr