"Pratiqué avec sérieux, le sport n'a rien à voir avec le fair-play. Il déborde de jalousie haineuse, de bestialité, du mépris de toute règle, de plaisir sadique et de violence ; en d'autres mots, c'est la guerre, les fusils en moins", Georges Orwell.


Pour la première fois, la Coupe du monde de football est organisée sur le continent africain, en Afrique du Sud. C’est à la fois l’Etat africain le plus riche et le pays le plus pauvre à organiser cet événement depuis le Chili en 1962. Jusqu’au 11 juillet, la Coupe du monde va être présente partout ; c’est en effet, avec les Jeux Olympiques, l’événement sportif le plus suivi dans le monde : selon la FIFA, l’audience cumulée télévisuelle de la Coupe du monde 2006 en Allemagne était ainsi de plus de 26 milliards de téléspectateurs pour plus de 73 000 heures de retransmission.

Pour autant, il semble nécessaire de prendre du recul par rapport à la compétition elle-même et de s’interroger sur les enjeux extra-sportifs que comporte un tel événement : quel rôle le football possède-t-il dans les questions politiques et sociales ? Quel est l’impact géopolitique de la Coupe du monde ? Quels enjeux pour l’Afrique du Sud ?

Nonfiction.fr a cherché à répondre à ces questions avec la présentation de plusieurs ouvrages traitant du football et de sa place dans le monde actuel, ainsi que des articles sur les retombées financières ou environnementales de l’événement.


Ce dossier complet comprend :

- Une recension du livre de Pascal Boniface, Football et mondialisation, par Loïc Rivault.

- Une critique du livre de Pascal Boniface et Hervé Mathoux, La Coupe du monde dans tous ses Etats…, par Clémence Niérat.

- Une recension du livre de Ronan David, Fabien Lebrun et Patrick Vassort, Footafric. Coupe du monde, capitalisme et néocolonialisme, par Louise Beltzung.

- Une critique de l’essai de Jean-Claude Michéa, Les intellectuels, le peuple et le ballon rond, par Jérôme Segal.

- Une analyse du numéro de la revue Quel Sport ?, "Le Football, une aliénation planétaire", par Mathieu Gaulène.

- Un article sur les enjeux environnementaux de l’événement, par Pierre Testard.

- Un compte-rendu du hors série de Charlie Hebdo, "Ni Dieu ni foot", par Jérôme Segal.

- Une analyse des retombées financières de la Coupe du monde, par Clémence Niérat.

 

- Une présentation du mouvement d’Abahlali baseMjondolo, le "mouvement de ceux qui vivent dans les cabanes", par Jérôme Tournadre-Plancq.

 

- Un compte-rendu de la revue Afrique contemporaine, par Vassily Klimentov.

 

Dossier coordonné par Clémence Niérat#nf#

 

Retrouvez également ici le dossier de la Fondation Jean-Jaurès consacré à la Coupe du monde.