Suivez-nous

FacebookRSS

Politique

Gouvernance et stratégie des territoires

Couverture ouvrage

Damien Augias
Studyrama , 132 pages

Disclaimer

Damien Augias coordonne le ple politique de Nonfiction.

Gouvernance et stratégie des territoires
[lundi 07 mai 2018]


Une synthse des enjeux actuels de la gouvernance territoriale, la fois d'un point de vue politique, institutionnel, stratgique et oprationnel.

Après 35 ans de réformes territoriales successives - notamment la décentralisation, la régionalisation et le développement des intercommunalités -, il est aujourd'hui indispensable aux étudiants et aux citoyens de connaître le fonctionnement et l'organisation des territoires, au-delà des seules politiques territoriales, dans leurs réalités et dans leur diversité. En l'occurrence, les collectivités locales ne sont qu'un des nombreux acteurs des territoires et de leur développement, de sorte qu'il s'agit de comprendre simultanément les stratégies des nombreuses parties prenantes, devenues bien plus complexes en raison du renforcement des coopérations territoriales. C'est à cela que s'attache Damien Augias dans son second ouvrage Gouvernance et stratégie des territoires (Studyrama-Bréal, 2018).

Dans une approche moins géographique et théorique, mais davantage inspirée par les méthodes de la science politique et les pratiques de la gestion publique, Gouvernance et stratégie des territoires se veut avant tout un guide pour le praticien du monde local et les étudiants qui se destinent à l'administration territoriale, préfectorale ou aux organisations privées qui en sont les partenaires. Son ambition est d'offrir des clés de compréhension des mécanismes de décision et de « gouvernabilité » dans les territoires, dans une logique « multi-niveaux » (communes, intercommunalités, départements, régions, Etat et Union européenne).

Même si le terme actuel de gouvernance est à n’en pas douter une déclinaison du concept anglo-saxon de « governance », aujourd’hui largement véhiculé par les organisations financières internationales (FMI, Banque mondiale ou OCDE, qui ne manquent jamais d’occasions pour vanter les « bonnes pratiques de gouvernance » à travers le monde), le concept même de gouvernance peut être légitimement critiqué, renvoyant à une forme de « mot fétiche ». Cependant, il est aussi possible de considérer que le terme de gouvernance revêt un sens différent lorsqu’il est appliqué à différentes échelles (internationale, nationale, locale) et qu’il s’applique sur le plan local à la manière de mettre en œuvre les différentes politiques publiques associées aux compétences des collectivités territoriales en y intégrant les acteurs privés, syndicaux et associatifs, mais aussi, de plus en plus, les citoyens, par le biais des pratiques de démocratie participative. Au-delà de la sphère publique, ce paradigme permet donc de considérer les dynamiques territoriales par le prisme des acteurs des territoires, avec une vision qui dépasse la seule logique institutionnelle des collectivités locales.

La gouvernance des territoires est à vrai dire aujourd’hui au cœur des stratégies des acteurs locaux car, étant dans l’obligation de coopérer à tous les niveaux (locaux, national voire européen) pour valoriser et développer leurs territoires, ils doivent sans cesse négocier leurs projets et contractualiser leurs actions avec leurs partenaires publics et privés, dans une véritable logique de « co-production ». Dans les chapitres de l'ouvrage, la gouvernance s’inscrit donc dans un territoire qui ne se limite pas aux seules frontières politico-administratives ou aux logiques économiques de production, mais à un espace de réseaux interdépendants. Ce lieu de co-production de richesses, et de croissance, mais aussi et surtout de culture et de solidarités, doit en effet être « gouverné », pas seulement du point de vue de la domination politique, mais aussi en matière opérationnelle, sur le plan de l’efficacité et de l’efficience et de son acceptabilité sociale.

Tel est bien le thème de ce livre : comprendre les acteurs et les systèmes de gouvernance des territoires, en analysant à la fois les logiques organisationnelles, institutionnelles et politiques, mais aussi les outils de décision stratégique permettant aux acteurs locaux de concevoir et de réaliser leurs projets pour développer et valoriser leurs territoires. Il y est enfin particulièrement question des enjeux de l'avenir des territoires, à l'ère du numérique, de la transition écologique et énergétique et de la « modernisation » de l'action publique, même si tous les territoires ne peuvent décliner les mêmes stratégies, en fonction de leurs échelles et de leurs moyens.

Commenter Envoyer  un ami imprimer Charte dontologique / Disclaimer digg delicious Creative Commons Licence Logo

Aucun commentaire

Déposez un commentaire

Pour déposer un commentaire : Cliquez ici

A lire aussi dans nos archives...
A propos de Nonfiction.fr

NOTRE PROJET

NOTRE EQUIPE

NOTRE CHARTE

CREATIVE COMMONS

NOUS CONTACTER

NEWSLETTER

FLUX RSS

Nos partenaires
Slate.fr