Fiche personnelle
Biographie

Sophie Lécole Solnychkine est Maître de conférences à l’Université Toulouse – Jean Jaurès, où elle enseigne l’esthétique et la philosophie de l’art. Spécialiste du paysage dans les arts visuels (peinture, cinéma), elle développe ses travaux de recherche dans le cadre de l’épistémologie de l’esthétique, au croisement de l’histoire des formes et de l’histoire des idées, depuis les sites théoriques que constituent les images cinématographiques et picturales.

Sophie Lécole Solnychkine participe régulièrement aux colloques de Cerisy. Elle a publié de nombreux articles dans des revues telles que la Nouvelle Revue d’Esthétique, La Furia Umana, Cinémaction, Anabases, Textimage, ou encore Éclipses, ainsi que de nombreuses contributions à des ouvrages collectifs. Elle a co-fondé (avec Patrick Barrèès) et co-dirige actuellement la revue Gradalis, consacrée aux expériences paysagères de terrain (textes, images, sons), dont le premier numéro, Limitis, Hodologies de la frontière, est paru en novembre 2016 aux éditions Passage(s), et dont le second, Visions minérales, paraîtra au printemps 2019. Son premier ouvrage personnel, Æsthetica antarctica. The Thing de John Carpenter paraîtra aux Éditions Rouge Profond en octobre 2019. Un ouvrage collectif placé sous sa co-direction, intitulé Du noir dont procèdent les figures, est en cours de publication aux Presses Universitaires de Strasbourg, dans la collection « Formes autonomes » (sortie en 2020).

Sur le plan institutionnel, Sophie Lécole Solnychkine est responsable de l’équipe de recherche SEPPIA (Savoirs, praxis et poïétique en arts), composante du LARA-SEPPIA (EA 4154). Elle y dirige également l’axe « Poïétique et esthétique du paysage ». Elle a été Vice-Présidente de l’Université Toulouse – Jean Jaurès, déléguée aux Formations, à l’Orientation, à l’Insertion, jusqu’en 2018.

Ses critiques
A propos de Nonfiction.fr

NOTRE PROJET

NOTRE EQUIPE

NOTRE CHARTE

CREATIVE COMMONS

NOUS CONTACTER

NEWSLETTER

FLUX RSS

Nos partenaires
Slate.fr