J'étais en train de lire la biographie à paraître de Jacques Derrida, lorque je suis tombé sur une révélation inattendue.

Durablement marié avec Marguerite, Jacques Derrida a eu également une longue relation secrète avec Sylviane Agacinski (future épouse de Lionel Jospin à partir de 1994), laquelle a duré de longues années. De cette union adultère, un premier enfant aurait pu naître en 1978, mais Sylviane reconnaît avoir avorté :

"Le bonheur absolu [entre Jacques et Sylviane] a commencé à s'abîmer dès 1978 : d'un commun accord, mais non sans souffrance des deux côtés, Sylviane a eu recours à une IVG".  .

Elle confirme un peu plus loin qu'elle a bien eu, plus tard, un enfant avec Jacques Derrida, Daniel, né en 1984.

Contacté par nos soins, l'éditeur du livre précise que "Sylviane Agacinski n’a pas souhaité apporter son témoignage à l’auteur de cette première biographie de Derrida, mais Benoît Peeters lui a fait relire tous les passages qui la concernaient."

Compte tenu des différents protagonistes, de leur sujets de recherches et d'engagement, du débat sur la question des femmes et des positions de Derrida et Agacinski sur les questions de procréation, le PACS, le droit à l'enfant, l'homoparentalité etc., on peut supposer que cette page va faire grand bruit.

 

Frédéric Martel

 

* Benoît Peeters, Derrida (Grandes biographies / Flammarion, 737 p., 27 Euros). A paraître le 6 octobre 2010.

 

A lire sur nonfiction.fr :

- "Forte réaction de Sylviane Agacinski au rapport de Terra Nova sur les lois de bioéthique", par Margaux Loire.