Nommer un ministre du Numérique pour faire entrer le gouvernement dans le XXIe siècle, voilà l'une des ambitions du programme technologique d’Obama. Il s'agit non seulement de prendre acte de l'importance du numérique dans la croissance des pays développés, mais d’en reconnaître aussi la spécificité. Il serait nécessaire de disposer d'un responsable gouvernemental pour développer et gérer les infrastructures numériques qui deviennent indispensables à l'innovation et la compétitivité des entreprises. Cette idée est la preuve d'une ambition élevée pour pousser encore davantage les États-Unis sur la voie des nouvelles technologies. Elle émane également d'un candidat qui a utilisé toutes les subtilités du réseau pour organiser sa campagne, et a su s'entourer des meilleurs conseillers#nf#

 

 

* Les 25 autres idées d'Obama :

- Asset-based welfare, par Jérôme Tournadre-Plancq.

- Bottom-up, par Frédéric Martel.

- Code Green, par Kyla Thomas.

- Community Development Corporation, par Frédéric Martel.

- Diversité culturelle, par Jonathan Laurence.

- Écouter, par Sophie Meunier.

- Exceptionnalisme, par Romain Huret.

- Expérimentation, par Martin Hirsch.

- Exurbia, par Frédéric Martel.

- Habile, par Justin Vaïsse.

- Identités multiples, par Frédéric Martel.

- Métropoles, Xavier Desjardins.

- Multiculturalisme, par Benjamin Barber.

- Nouveau New Deal, par Martin Kessler.

- Nominations, par Frédéric Martel.

- Outreach, par Frédéric Martel.

- Post, par Frédéric Martel.

- Post Americain Age, par Frédéric Martel.

- Post-racial, par Laurent Bouvet.

- Primaires, par Olivier Ferrand.

- Profilage électoral, par Pauline Peretz.

- R2P, par Mario Bettati.

- Sécurité Sociale, par Aquilino Morelle.

- Smart Power, par Pauline Peretz.

- Soft power, par Joseph Nye.