<p>Le 5 janvier 2012, SciencesPo et l'APSE organisent une journ&eacute;e de d&eacute;bat sur le stress et l'urgence permanente au travail.</p>

Sciences Po et l'APSE (Association des Professionnels en Sociologie de l'Entreprise  ) organisent à Paris une journée-débat le 5 janvier 2012 sur la thématique de l'urgence permanente et du stress dans les organisations de travail. A l'occasion de cette journée, les participants seront invités à faire une "pause" dans un monde marqué par la vitesse et la course à la performance. Une pause pour partager des réflexions, des savoirs et des pratiques pour repenser le lien social au sein de l'entreprise et imaginer des alternatives aux modes de gestion et de management stressants  qui dominent actuellement le monde du travail. A travers un format original qui mélange des conférences, des ateliers participatifs, des moments d'échanges et des regards artistiques décalés, cette journée ouverte à tous est conçue par ses organisateurs "comme un espace de ressourcement intellectuel, de confrontation et d’enrichissement, pour réinterroger les pratiques professionnelles". Chaque participant (chercheur, praticien, dirigeant d'entreprise, cadre, salarié, journaliste, retraité, étudiant ou simple curieux) se verra ainsi notamment proposer d'amener sa propre réflexion, ses propres doutes et ses propres initiatives au travers d'une quinzaine d'ateliers-forums participatifs interrogeant la place de la sociologie et des sciences sociales dans l'entreprise d'aujourd'hui et de demain.

Nonfiction est partenaire de l'événement et proposera un compte-rendu des débats.

Pour plus d'informations et pour vous inscrire à cette journée, le site web de la conférence : http://www.pause-laconference.fr/