Trois questions à Marion Lavenir, directrice de la collection Europe aux éditions du Cherche-Midi.

 

Vous avez lancé une collection sur l'Europe au sein des éditions du Cherche-Midi. A-t-il été difficile de convaincre un éditeur ?

 

Les éditeurs sont globalement frileux sur les sujets liés à l'Europe. L'Europe ne fait pas vendre. Je vis moi-même à Bruxelles. Je suis naturellement amenée à côtoyer le milieu européen. Je me demandais comment donner accès à l'Europe. Comment la rendre palpable quand on ne fait pas partie du microcosme ? J'ai fait le constat qu'il n'existait pas de collection grand public. L'actualité m'a aussi aidée d'une certaine façon. Le contexte de crise a fait prendre conscience aux gens de l'importance de l'Europe. J'ai eu l'idée d'ouvrages d'entretiens de grands témoins interrogés par des journalistes.

 

Quelle est votre ligne éditoriale?

 

C'est une collection qui dit clairement "oui à l'Europe". Nous ferons intervenir des personnalités de tous bords mais qui sont en accord avec la construction européenne même si elles ont pu voter contre le Traité constitutionnel par exemple. Nous souhaitons toucher le grand public. Cette collection est une idée d'éditeur et non pas de spécialiste des questions européennes. Nous cherchons à nous adresser au plus grand nombre, à être pédagogique. Ces livres sont des points de vue. Ils racontent l'Europe sous un angle personnel. Cela doit susciter l'intérêt et le débat.

 

Le premier ouvrage   est justement une discussion avec Elisabeth Guigou sur le thème "Pour une Europe juste". Pouvez-vous nous en dire plus ? Quels sont, par ailleurs, vos autres projets ?

 

Elisabeth Guigou est une personnalité engagée de longue date en faveur de l'intégration européenne. Dans l'ouvrage, elle évoque son projet pour l'Europe de demain et formule des propositions sur le droit d'asile, l'immigration, la lutte contre le blanchiment d'argent sale mais aussi sur des sujets plus directement liés à la vie quotidienne comme les divorces entre ressortissants de deux pays européens. Un ouvrage est à paraître avec José Bové (NDLR: le 10 février 2011) dans lequel le leader syndical aborde la question de l'avenir de l'agriculture au moment où l'Europe discute de prochain cadre budgétaire pluriannuel#nf#