Un collectif d'historiens amateurs vient de publier, dans une petite maison d'édition de Cholet, un passionnant ouvrage portant sur le triple aspect de la persécution des francs-maçons par le régime de Vichy dans le Midi toulousain, celui des francs-maçons de cette région engagés dans la Résistance et la reconstruction de leurs loges à la sortie de la guerre.

Si une partie des références et sources portant sur l'histoire de la franc-maçonnerie, l'analyse de la "mystique" nazie ou du complot judéo-maçonnique sont pour le moins légers, pour ne pas dire sommaires, il n'en reste pas moins que l'essentiel de l'ouvrage portant sur l'anti-maçonnisme, les résistants et les francs-maçons dans le Midi toulousain est lui d'une richesse incomparable et de sources historiques tout-à-fait solides.

Comme le souligne un des préfaciers, André Combes  , la franc-maçonnerie était ardemment républicaine, laïque, sociale et pacifique "espérant encore que la guerre pourrait être évitée"  . Elle fut frappée d'interdiction dès juin 1940. Avec cet ouvrage, abondamment illustré, le lecteur découvrira des archives inédites mises à disposition pour la circonstance par des loges régionales: des documents officiels ou issus d'officines anti-maçonniques, des articles de presse, des tracts, des exemples de propagande, des portraits de responsables et agents de la répression, la publication des listes de noms de francs-maçons demandés par Vichy, ou encore des informations sur l'organisation de la police politique et le Service des Sociétés Secrètes, etc.

Un grand chapitre s'intéressera à la biographie de francs-maçons engagés dans la Résistance en Midi-Pyrénées avec un état des lieux des principales loges de la région. Dans cette région, ce furent tout à la fois des gaullistes, des royalistes, des communistes, des socialistes, des anarchistes, des juifs, des francs-maçons et bien d'autres encore qui s'engagèrent dans un combat collectif contre le régime de Vichy et le nazisme : " la fraternité n'était pas, là, un vain mot "  #nf#

 

* Collectif, Antimaçonnisme, francs-maçons et résistance dans le Midi toulousain, Les 2 encres, 2009, 461 p., 30 €