Les divergences interprétatives du Coran ont souvent été une source de conflits, tant politiques qu'intellectuels, qui ont permis à des groupes extrémistes ou fanatiques d'en tirer parti à travers une lecture orientée et bien souvent erronée. Même si l'interprétation et la compréhension d'un texte nécessitent une part de subjectivité, il est cependant important de préserver le contenu d'un tel ouvrage. C'est à ces fins que Malek Chebel, anthropologue et écrivain d'origine algérienne, propose une nouvelle traduction du Coran

 Spécialiste de l'islam, Malek Chebel, connu notamment pour s'être opposé aux partisans du port du voile, travaille depuis dix ans sur le texte arabe officiel. La nouvelle traduction établie par ce dernier porte sur l'intégralité du Coran. Dans une interview laissée à la revue Livres Hebdo, Malek Chebel affirme qu'il "était absolument nécessaire de réaliser une nouvelle traduction du Coran, car les problèmes de compréhension du texte étaient dus à la transcription". Selon lui, seule une dizaine de traductions du Coran sur la cinquantaine actuellement disponible en français, mérite d'être étudiée.

Malek Chebel cherche, à travers cette nouvelle traduction, à rendre le contenu du Coran plus accessible, tout en respectant son contenu, ses nuances et les valeurs qui y sont prodiguées. "J'ai réalisé une traduction scrupuleuse avec le souci de la clarté, pour permettre à chacun d'accéder au contenu sémantique, à l'épaisseur, à la beauté du texte" précise t-il.

Disponible à partir du 3 juin aux éditions Fayard, cet ouvrage se verra compléter par un Dictionnaire encyclopédique du Coran, également établi par Malek Chebel. Ce dictionnaire se présente comme "un éclairage historique et contextuel de 1200 concepts contenus dans le Coran".

Devant les éventuelles réactions suscitées par la publication de cette nouvelle traduction, Malek Chebel se montre à la fois lucide et confiant : "Je n'ai pas fait une oeuvre subjective. Mais dans la mesure où j'agis en homme de raison et de savoir sur un texte sacré, intouchable, inviolable, je vais forcément subir les foudres de quelques-uns mais ils seront minoritaires"#nf#