Terra Nova, en partenariat avec Libération, vient de publier un dossier sur le "New Deal écologique", dans les pages Rebonds. Plusieurs spécialistes, tels que Robert Lion, président du conseil d'administration de Greenpeace France, Yann Queinnec, directeur de l'association sherpa, Bettina Laville, ancienne conseillère pour l'environnement de Lionel Jospin... s'efforcent de montrer les incohérences écologiques des politiques gouvernementales ; la crise financière faisant de plus en plus d'ombre à la crise environnementale.

Bien que les plans de relance tentent de "verdir" les économies nationales, ils restent trop peu nombreux et ne suffiront pas, selon les spécialistes, pour prendre "le tournant de la croissance verte". À l'image de la France, dont les plans de relance ne font que "saupoudrer", pour reprendre les propos d'Olivier Ferrand et de Yann Queinnec, quelques mesures environnementales, ceux des États-Unis sont également très insuffisants et donc inefficaces. La modification des modes de consommation américain semble être une chose inéluctable.

L'action internationale est également pointée du doigt par Bettina Laville qui regrette que le G20 de Londres, soucieux d'ériger le nouveau consensus mondial sur les principes d'une économie durable, se soit contenté de reprendre le modèle de l'économie mondiale du XXe siècle#nf#

 

À lire :

- Dossier Terra Nova / Libération : sortir du rouge par le vert, (24.03.2009)