<p>Un ouvrage &agrave; la fois pratique et th&eacute;orique, pour approfondir ses connaissances ou d&eacute;couvrir la notion de web 2.0.<br /> &nbsp;</p>

Articulé en trois grandes parties ("Une nouvelle donne économique", "Maîtriser Internet levier de développement", "Web et société"), pourvu de multiples annexes et d'un complet glossaire, l'ouvrage de David Fayon, Web 2.0 et au-delà permet d'avoir une compréhension claire et approfondie du web actuel. Cet ouvrage très clair présente à la fois les aspects techniques du web 2.0 (rares dans les ouvrages grand public), en les rendant accessibles à tous, et les enjeux sociétaux de cette évolution du web entraînant de profonds changements dans les comportements des internautes. Ceux-ci deviennent, selon l'auteur, à la fois "consommacteurs" et "consommauteurs". Ces internautes, en effet, sont aujourd'hui bénévolement participatifs, postant des commentaires sur des blogs, des forums ou contribuant à des wikis. Ils sont à la fois consommateurs, acteurs du web, et auteurs, ce qui modifie le paysage des influenceurs d'opinion et plus globalement des sources d'information.

Ce livre a une réelle profondeur historique permettant de comprendre les bouleversements de la révolution numérique, les enjeux économiques et la réelle concurrence entre les principaux acteurs, que sont Google, Microsoft, Yahoo ! ou encore les principales sociétés françaises comme Price Minister. Une synthèse des principales recherches sur les réseaux sociaux (comme Facebook, MySpace,...) permet de mieux appréhender la théorie des "six degrés de séparation" inventée par Milgram en 1967 et confirmée par Duncan J.Watts sur Internet. Une présentation des nouvelles tendances de l’Internet donne à l'ouvrage une vision prospective, par la présentation du web sémantique, ou web "intelligent", permettant de donner du sens aux données récoltées sur Internet, et de faciliter la recherche de la bonne information au bon moment. Selon l’auteur, le web sémantique permettra par exemple de répondre à des questions du type : "Je veux un endroit chaud pour mes vacances en avril. Mon budget est de 2 000 euros et nous sommes deux adultes et deux enfants", entraînant ainsi le développement de nouveaux services personnalisés.


Cette évolution pose des problèmes d'une part éthique (par rapport aux bases de données recueillies sur les individus) et d'autre part de maîtrise de son identité numérique, enjeu clairement développé dans le livre. L'ouvrage de David Fayon n'oublie pas de souligner que cette révolution du web 2.0 n'est pas encore accessible à tous, en raison de la fracture numérique, toujours existante en France (un foyer sur deux uniquement est connecté à l'Internet) et de la non accessibilité de majorité des sites web pour les personnes mal voyantes. Enfin, un chapitre est consacré aux enjeux du web 2.0 sur la politique, en détaillant les profonds bouleversements à venir dans ce domaine et dans la manière de faire plus généralement.

Cet ouvrage est à la fois pratique (on y trouve des passages sur le référencement sur Internet, ou sur la gestion de son identité numérique) et théorique, présentant les principaux concepts sur ce web 2.0. Chaque chapitre se termine par une liste de sites Internet, que le lecteur peut consulter pour aller plus loin.

On regrette juste que ne soit pas plus développée dans cet ouvrage la théorie de la singularité technologique, juste abordée au début du livre, qui repose sur l'hypothèse selon laquelle la technologie atteindra un point au-delà duquel il ne sera plus possible pour l'homme de l'appréhender. "D'après cette théorie, l'homme aurait créé une intelligence plus puissante que la sienne, ce qui mettrait fin à la primauté humaine dans les progrès de la connaissance et du pouvoir". Mais peut être David Fayon consacrera-t-il un prochain livre sur ce thème...#nf#

* Lire le dossier complet de nonfiction.fr sur le numérique