Suivez-nous

FacebookRSS

Transculturalisme, ou la mondialisation cool
[vendredi 13 juin 2008]

Streetreporters.net publie, sous forme de vidéo et d'un article, une rencontre avec Claude Grunitzky, auteur de Transculturalismes, ouvrage paru chez Grasset. Celui-ci se plaît à affirmer, avec humour, qu'il incarne cette notion même : franco-togolais au nom d'origine polonaise, ce n'est pas banal. Grand voyageur, il lance à Londres en 1995 le magazine Trace, dont la vocation est de porter cette notion de transculturalisme, né d'une envie de "construire un journal planétaire inspiré de la nouvelle jeunesse hip-hop".

Qu'est-ce, le transculturalisme ? "Le transculturalisme, ça n'est pas une doctrine ou un système virtuel, c'est du vécu". Way of life. Parlez avec les gens de cultures différentes, rencontrez l'étranger, imprégnez-vous d'une langue inconnue, essayez de voir par les yeux de quelqu'un d'autre. Pas obligé de prendre l'avion, pour les petits budgets le voisin de palier suffira. Être cool à l'heure de la mondialisation, s'ouvrir. Contacter des gens sur facebook aussi. Claude Grunitzky aurait eu l'idée du livre après les attentats du 11 septembre 2001. De l'humanisme avant tout, donc.
Envoyer  un ami imprimer Charte dontologique / Disclaimer digg delicious Creative Commons Licence Logo
A lire aussi dans nos archives...
A propos de Nonfiction.fr

NOTRE PROJET

NOTRE EQUIPE

NOTRE CHARTE

CREATIVE COMMONS

NOUS CONTACTER

NEWSLETTER

FLUX RSS

Nos partenaires
Slate.fr