La phrase

Il y a d'excellentes raisons de combattre l'Occident, il y a d'excellentes raisons de vouloir la fin de cette société, et qui ne se réduisent en rien au fait de vouloir y répandre la terreur. Cazeneuve et les spin doctors de l'antiterrorisme n'y peuvent rien : ce n'est pas en enfermant toujours plus leurs ennemis dans la figure du monstre, ni en multipliant contre eux les procédures judiciaires les plus démentes, que les démocraties occidentales retrouveront leur honneur perdu.

Collectif de Tarnac, Le Monde, 18 juillet

C N L

CNL
Fiche personnelle
Alexandre EL BAKIR
Critique à nonfiction.fr
Biographie

Alexandre El Bakir est cadre territorial. Il est diplômé de Sciences Po Paris en 2009, master Affaires Publiques. Il a travaillé à l'Agence Nouvelle des Solidarités Actives, association créée en 2006 par Martin Hirsch afin de mener des programmes de lutte contre la pauvreté. Il a également été étudiant du master "Droit Public-Administration générale", cohabilité par l'Ecole Normale Supérieure Ulm et l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Il a terminé son cursus universitaire en formation à l'Institut National des Etudes Territoriales (INET), où il a été président de l'Association des Élèves Administrateurs Territoriaux (AEAT).