Chroniques

Actuel Moyen Age : le présent au prisme du passé

Le JT de Socrate : regards philosophiques sur l'actualité

Chroniques scolaires : l'éducation au crible des sciences sociales

L'Age de nos adages : actualité de la sagesse ancestrale

Inde-Pakistan : l'inquiétant regain des tensions

TOUTES NOS CHRONIQUES

Grands entretiens

Aurélien Bellanger, sur Le grand Paris

Massimo Recalcati, sur Mélancolie et création chez Vincent Van Gogh

David Djaïz, sur La guerre civile n'aura pas lieu

Johann Chapoutot, sur La révolution culturelle nazie (1/2)

Johann Chapoutot, sur La révolution culturelle nazie (2/2)

Nicolas Truong, sur Interview

Jean-Yves Leloup, sur l'émergence des musiques électroniques

Juliette Sibon, sur Chasser les juifs pour régner

Julie Brochen, sur Molly S

Daria Deflorian, Antonio Tagliarini, sur Ce ne andiamo... et Il Cielo...

Carole Thibaut, sur Monkey Money

Vito Mancuso, La doctrine chrétienne ne peut survivre que si elle évolue

Laurent Bazin, Mohamed Bridji, L'identité nationale est une arme de guerre

Amir Reza Koohestani, sur Hearing

Nathalie Quintane, sur Que faire des classes moyennes?

Patrick Weil, sur Le sens de la République (2/2)

Patrick Weil, sur Le sens de la République (1/2)

Xavier Lemaire, Isabelle Andréani, sur le Cycle Xavier Lemaire

Rémi Lefebvre, Les primaires contre la démocratie ?

Nicolas Lebourg, Stéphane François, Histoire de la haine identitaire

Benoît Chantre, Les derniers jours de René Girard

Davide Luglio, Le style de la pensée italienne

Constance Gard, Psychotiques, bipolaires : médicaments ou suppléance ?

Pierre-Yves Gomez, Intelligence du travail

Eloi Laurent, Nos (nouvelles) mythologies économiques

François Dubet, Ce qui nous unit

Jill Stein, L'impossible "troisième homme"

Joël Pommerat, sur Ca ira (Fin de Louis)

Pierre-Henri Castel, Le cas Paramord

Laurent Fréchuret, sur Une trop bruyante solitude

Siddiq Wahid, Les tensions du Cachemire

Jean Vigreux, Le front populaire, l'échapée belle

Denis Clerc, Cessons de punir les pauvres

Dominique Mazéas et Anne-Sylvie Pelloux, La prise en charge de l'autisme

Lyiang Kim, Resident Forever

Romain Lajarge, Le pari grenoblois

TOUS NOS ENTRETIENS

Dossiers

La France à l'heure de l'Italie : philosophie, histoire, lettres

L'agrégation 2017, avec nonfiction.fr

Les printemps arabes : cinq ans après

Le travail en débat : au-delà de la loi El Khomri

Polyphonies syriennes : écrivains, intellectuels et artistes résistent

Djihadisme à la française : comprendre la radicalisation

TOUS NOS DOSSIERS

SÉNAT - La vente à distance des livres
[vendredi 10 janvier 2014 - 12:00]

La proposition de loi concernant la vente à distance des livres a été adoptée par Le Sénat ce mercredi 8 janvier 2014. Un texte visant à rétablir une égalité de la concurrence entre les librairies et les sites de commande en ligne.

Le 26 Juin 2013, Christian Jacob, Bernard Accoyer, Yves Albarello, Hervé Gaymard, Christian Kert, Guy Geoffroy et Julien Aubert présentaient une proposition d’amendement à la loi du 10 août 1981 (relative au prix unique du livre) stipulant que la prestation à domicile ne puisse plus être incluse dans le prix initial fixé par l’éditeur lors d'un achat sur la toile.

Votée le 3 octobre par l'Assemblée nationale et validée par la commission de la Culture le 18 décembre 2013, la loi a été adoptée ce mercredi 8 janvier à l’unanimité par les sénateurs.

À l'initiative de Bariza Khiari, rapporteuse du texte, les sites de vente en ligne de livre ne pourront désormais plus proposer leur acheminement gratuitement. Certains détenteurs d’e-commerce proposaient une double offre (livraison gratuite et remise de 5%), déséquilibrant le marché en défaveur des points de vente physique.

Si la loi Lang est adaptée désormais au marché du numérique par l’interdiction de la livraison non-tarifée pour les sites internet, reste aux librairies de nos quartiers à faire face à la concurrence (loyale) du livre numérique qui bénéficie par la loi du 26 mai 2011 de la même politique du prix unique.

*À lire sur le même sujet :

- Loi "anti-Amazon" : pourquoi les livres vont vous coûter plus cher à lire sur L'Express

- Enquête sur les librairies sur Nonfiction.fr de Julie Urbach

- L’e-commerce ne connait pas la crise sur Nonfiction.fr de Julie Urbach

- Renaissance numérique, le lobby de la lutte contre "la fracture numérique" sur Nonfiction.fr, entretien avec Christine Balagué de Pierre Testard

 

Adrien POLLIN

3 commentaires

Avatar

totoro

29/01/14 16:33
On va donc pénaliser les plus pauvres, pour satisfaire le lobby des libraires incapables de faire face à l'évolution du marché... C'est merveilleux...
Avatar

lachrira

18/01/14 14:00
J'ai toujours privilégié les achats chez mon libraire, jusqu'à ce que j'aie dû constater ceci :
- les prix pratiqués chez Amazon sont bien moins élevés.
- la livraison est bien plus rapide et toujours garanti.
- Je n'ai pas à me déplacer.
Le principe de réalité a fait le reste. Mesdames, Messieurs les libraires, si vous ne tenez pas compte de la réalité économique actuelle, vous êtes condamnés à moyen terme.
Avatar

Aristote

16/01/14 17:25
Je résidais à 500 mètres d'une FNAC. En pratique, je me suis mis à acheter de plus en plus mes livres sur Amazon, où je trouve bien des références indisponibles à a FNAC, livrées très rapidement. Je m'imagine à la campagne, ou dans une petite ville de province. Que faire sans Amazon ?

Encore une loi à la française, protectrice des positions acquises, coûteuse pour le lecteur et au prétexte culturel bidon !

Déposez un commentaire

Pour déposer un commentaire : Cliquez ici