La phrase

Des journées de deuil, nous en avons connu : pensons par exemple au 14 juillet 1919. Des journées de colère aussi. Mais des journées de fraternité, c’est très rare.

Michel Winock sur la dimension historique du rassemblement du 11 janvier, Le Monde, 12 janvier 2015  

Bibliothèques Odéon

Depuis 4 ans, le Reuters Institute for the Study of Journalism livre son rapport annuel qui permet d’évaluer, à l’échelle mondiale, l’appréhension, l'accès et l’usage des populations en matière d’information. Après une segmentation optimale de l’échantillon sondé – représentatif des usages globaux de chaque pays étudié –, c’est finalement plus de 20 000 personnes qui jouent le jeu du question/réponse dans 12 pays aux usages…
Tsili , le dernier film d’Amos Gitaï est une adaptation d’un ouvrage éponyme d’Aharon Appelfeld (1982). Dans ce dernier l’auteur revient sur la manière dont il a survécu à la Shoah, cachée dans les bois de Czernowicz (à la frontière entre l’Ukraine et la Roumanie). Il a inventé pour cela une figure féminine, Tsili, qui prend sa place dans cette fiction, qui a parfois des aires de conte. Cette manière de faire lui a permis de mettre à distance l’expérience qu’il…
Depuis ce qu’il est convenu d’appeler « Charlie », la nation est au premier plan. Elle fait d’ailleurs partie du programme d’histoire au concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure. Cet événement est probablement tout à fait étranger au choix du jury, mais il y a parfois de drôles de coïncidences. Ce jour-là, on parla d’élan national. Les français manifestaient leur soutien à l’idée de nation. En tête, le…
Thomas Harlan est le fils de Veit Harlan, artiste officiel du régime nazi, proche de Goebbels, qui a réalisé  Le Juif Süss  en 1940, film antisémite de propagande utilisé en Allemagne et dans ses territoires occupés. De cet héritage maudit, Thomas Harlan tentera, tout au long de son existence, de guérir. Les moyens qu’il met en œuvre sont artistiques, et le roman Rosa, publié en Allemagne en 2000, en fait partie((On peut signaler, par exemple, sa pièce sur le ghetto de Varsovie, écrite en…
Ukraine, été 1941 : sous l'uniforme mussolinien, l'ambigu Curzio Malaparte couvre le front de l'est pour le Corriere della Sera . Carcasses en putréfaction, cavaleries d'acier, hennissements figés dans la glace : d'une extrémité à l'autre de la ligne des combats, la mort honteuse des chevaux tisse la toile de la guerre totalitaire qui emporte dans sa fureur toutes les règles d'un art militaire révolu. Étrange nostalgie : l'odeur du fer et de l'huile a remplacé celle du cuir et du crottin, les officiers font la…
Hiroshima et Nagasaki inspirent les artistes depuis soixante-dix ans. Aux côtés des célèbres Hiroshima, mon amour de Marguerite Duras ou du manga Gen de Hiroshima de Keiji Nakazawa (1939-2012), les deux villes atomisées ont marqué la littérature japonaise et furent à l’origine d’un genre littéraire, le Genbaku bungaku (littérature de la bombe atomique), qui désigne les écrits relatifs aux deux bombardements nucléaires, quelle que soit leur nature, et quel que soit le profil des…
Telles des feux d'artifice, les voix se multiplient sous forme d'étincelles dans ce deuxième volume des Mille et une nuits ( As Mil e Uma Noites: Volume 2, O Desolado , 2015), comme si elles émanaient d'une machine à produire des histoires qui ne pouvait s'arrêter. Pourtant, ces récits ne sont pas toujours joyeux, et la trilogie de Gomes, malgré les séquences burlesques qui imprègnent tout le film d'un humour très particulier, ne cherche pas à éviter la gravité. L'histoire intitulée…
Le catalogue de l’exposition tenue jusqu’en décembre au musée de la Grande Guerre de Meaux aide à comprendre la place de la musique au front.   Dans le cadre des célébrations du centenaire de 14-18, le musée de la Grande Guerre du pays de Meaux organise du 20 juin au 31 décembre 2015 une exposition sur le thème des musiciens lors de la Première Guerre mondiale((Exposition réalisée à partir des collections du musée mais aussi grâce à de nombreux prêts de…
Page  1  2  3  4  5 ...402