La phrase

Des journées de deuil, nous en avons connu : pensons par exemple au 14 juillet 1919. Des journées de colère aussi. Mais des journées de fraternité, c’est très rare.

Michel Winock sur la dimension historique du rassemblement du 11 janvier, Le Monde, 12 janvier 2015  

Bibliothèques Odéon

Le catalogue de l’exposition tenue jusqu’en décembre au musée de la Grande Guerre de Meaux aide à comprendre la place de la musique au front.   Dans le cadre des célébrations du centenaire de 14-18, le musée de la Grande Guerre du pays de Meaux organise du 20 juin au 31 décembre 2015 une exposition sur le thème des musiciens lors de la Première Guerre mondiale((Exposition réalisée à partir des collections du musée mais aussi grâce à de nombreux prêts de…
Vivre, quelle galère ! C’est ce que semble intimer le spectacle de Samuel Achache, qui se joue en ce moment au cloître des Célestins à Avignon (la pièce sera reprise aux Bouffes du Nord en janvier). Galère de situer l’action au pôle sud, là où les acteurs emmitouflés dans des pulls, manteaux, moufles doivent supporter la chaleur provençale. Galère de se mouvoir ainsi harnachés sur la banquise – la scène où No ë l essaye de soulever son sac ! On rit…
Qu’il s’agisse de Sunhi (( Sunhi, 2013)), qui cherche à découvrir son identité à travers le discours des hommes qui l’ont aimée, de  Haewon (( Haewon et les hommes, 2013)) et sa difficulté à accepter que les choses finissent ou d’Anne – l’héroïne d’ In Another Country , interprétée par Isabelle Huppert – et son désir mystique de trouver le phare de l’île de Mohang-ni, les personnages des films de Hong Sang-soo errent en quête…
Enrique Seknadje est enseignant et critique de cinéma. Il est également auteur-compositeur et chanteur. En 2010, il publie son premier album, « Les Bleus de l'âme ». Le pianiste Mike Garson (David Bowie, Nine Inch Nails, Smashing Pumkins, Raphaël, etc.) joue sur deux morceaux. Après avoir aussi repris des morceaux de Lou Reed, de David Bowie, en mai 2015, il sort son deuxième album de compositions personnelles : « Vers la joie ».   Nonfiction – Il y a une évolution…
Le prix Edouard Bonnefous de l'Académie des sciences morales et politiques, créé en 1997 grâce à la générosité du Chancelier honoraire de l'Institut de France, dont il porte le nom, est décerné cette année à Corine Pelluchon pour son livre Les Nourritures . Philosophie du corps politique , publié aux éditions du Seuil en janvier 2015, dont il a été question ici même ((http://www.nonfiction.fr/article-7380-le_gout_de_vivre.htm)).  Ce prix, qui a déjà…
  Sous la plume cinglante d'Angelica Liddell, un fait de société devenu fait divers remonte à la surface. Une belle énergie, malgré quelques faux pas.   Un beau combat Deux hommes à peine vêtus se tiennent face à nous. Il s'agit d'une adresse frontale à l'hypocrisie politique, désignée sous le vocable provocant de « Monsieur la pute ». Que sont pour nous les naufragés clandestins qui viennent s'échouer sur les plages occidentales ? Comment noyer…
© Arno Declair   « (...) me voici résolu à être un scélérat. »   Thomas Ostermeier revient à Avignon avec un masterpiece , un Richard III déjà culte, déjà classique. Tout le génie, le talent et le savoir-faire d'Ostermeier y semble réunis pour déplier et révéler l'universalité du texte de Shakespeare, ses abîmes et sa permanence ontologique. On touche ici la quintessence du théâtre shakespearien : l'essence du…
© Christophe Raynaud de Lage   « C'est long, mais ce sera bon. Qui disait ça ? »   Laurent Fréchuret, qui dirigea le Théâtre de Sartrouville de 2004 à 2012, met en scène en Avignon un exceptionnel En attendant Godot . Tout y est bon, tout y est juste : les comédiens, la mise en scène, la scénographie, la lumière, le son. Vladimir et Estragon attendent dans un champ de blé fauché qu'on imagine brûlé par le soleil, avec au milieu un…
Page  1  2  3  4  5 ...402