Chroniques

Débats publics : les grandes questions politiques en 2017

Actuel Moyen Age : le présent au prisme du passé

Le JT de Socrate : regards philosophiques sur l'actualité

Intimités : la politique et le corps

Chroniques scolaires : l'éducation au crible des sciences sociales

Regards sur l'Inde : la gauche au pays des inégalités

TOUTES NOS CHRONIQUES

Dossiers

La France à l'heure de l'Italie : philosophie, histoire, lettres

L'agrégation 2017, avec nonfiction.fr

Les printemps arabes : cinq ans après

Le travail en débat : au-delà de la loi El Khomri

Polyphonies syriennes : écrivains, intellectuels et artistes résistent

Djihadisme à la française : comprendre la radicalisation

TOUS NOS DOSSIERS

Bibliothèques Odéon

Fiche personnelle
Cynthia FLEURY
Critique à nonfiction.fr
Biographie

Cynthia Fleury, philosophe de formation, est chercheur à l’Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC), Research Fellow et Associate Professor à l’American University of Paris (School of Government).

Ses travaux portent sur les conduites entropiques des démocraties, la réforme des institutions et des comportements, les outils de régulation démocratique et de gouvernance publique. Elle est maître de conférences à l’Institut d'études politiques de Paris. Sa conférence porte sur "les principes, les pratiques et les pathologies des démocraties adultes" (Tronc commun/Philosophie Publique – Cours Magistral de P. Raynaud, 4&5e année ; Tronc Commun Enjeux Politiques – Cours Magistral Dominique Reynié, 2e année) et l’usage perverti ou rénové des fondamentaux démocratiques.

Elle a publié plusieurs livres dont Dialoguer avec l’orient (2004, PUF), Les pathologies de la démocratie (Fayard, 2005) et Imagination, imaginaire, imaginal (PUF, 2006).