La phrase

Des journées de deuil, nous en avons connu : pensons par exemple au 14 juillet 1919. Des journées de colère aussi. Mais des journées de fraternité, c’est très rare.

Michel Winock sur la dimension historique du rassemblement du 11 janvier, Le Monde, 12 janvier 2015  

Fiche personnelle
Jérôme SEGAL
Critique à nonfiction.fr
Biographie

Diplômé de l'École centrale de Lyon (1993) et titulaire d'un doctorat d'histoire de l'université Lyon II (1998), Jérôme Segal a été chercheur à Berlin pendant deux ans avant d'obtenir un poste de maître de conférences à Paris, en histoire des sciences et épistémologie. Il était alors parallèlement chercheur au Centre Cavaillès de l'École normale supérieure. En 2004, il est parti pour l'Autriche, d'abord comme attaché scientifique de l'ambassade de France (2004-2007) puis, de 2008 à 2011, comme chercheur au Centre interdisciplinaire de recherches comparatives en sciences sociales (ICCR), toujours à Vienne. Il a travaillé sur un projet européen, EURO-FESTIVAL, visant à étudier les festivals comme lieux de débats et de construction identitaire. Depuis décembre 2011, il est coordinateur du collège doctoral d'histoire et de philosophie des sciences de l'université de Vienne. Il est par ailleurs marathonien confirmé, il a été membre pendant cinq ans de l'équipe dirigeant le Festival du film juif de Vienne et tient depuis 2008 un blog sur l'actualité de l'Autriche.

 

 

Ses articles
Ses critiques