La phrase

Il y a d'excellentes raisons de combattre l'Occident, il y a d'excellentes raisons de vouloir la fin de cette société, et qui ne se réduisent en rien au fait de vouloir y répandre la terreur. Cazeneuve et les spin doctors de l'antiterrorisme n'y peuvent rien : ce n'est pas en enfermant toujours plus leurs ennemis dans la figure du monstre, ni en multipliant contre eux les procédures judiciaires les plus démentes, que les démocraties occidentales retrouveront leur honneur perdu.

Collectif de Tarnac, Le Monde, 18 juillet

C N L

CNL
Fiche personnelle
Irène Laplanche
Critique à nonfiction.fr
Biographie

Après des études littéraires en classe préparatoire, Irène Laplanche est entrée en 2008 à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles. Elle a passé 6 mois en Australie où elle a travaillé avec l’agence SAALA à des projets et concours de paysage et d’aménagement d’espaces publics. Elle encadre des ateliers d’initiation à l’urbanisme pour enfants au Pavillon de l’Arsenal et a récemment achevé un travail de recherche théorique sur les paysages du boulevard périphérique de Paris.