Suivez-nous

FacebookRSS

Critiques artistiques

Guide aux utilisateurs : comment protéger sa vie privée sous FaceBook
[vendredi 30 novembre 2007]



Cet article pratique vise à donner aux utilisateurs de Facebook des informations sur les techniques existantes pour protéger leur vie privée, alors même qu'ils utilisent ce réseau social.

En étant sur Facebook, il faut savoir que chaque personne que vous acceptez comme "ami" peut connaître l'ensemble de vos amis, les contacter (sans votre autorisation) mais surtout avoir accès à tous les types de données qui sont publiées sur vous sur FaceBook (photos où vous êtes identifiés, propos mentionnés sur votre "wall" ou sur ceux des autres, "feed" qui informe chacun de vos amis sur Facebook, de vos nouveaux amis, de vos participations à des soirées, de vos liaisons et de vos ruptures amoureuses ou simplement de votre démagement...).

L'avantage - et parfois l'inconvénient - de FaceBook est de mêler aussi tous vos réseaux sociaux sans distinction, qu'ils soient amicaux, professionnels, amoureux, associatifs ou politiques. Votre employeur (si vous l'avez accepté comme ami), votre professeur etc. peut accéder à toutes vos informations.


Quelques règles essentielles :

- Par défaut, votre profil est accessible à tout le monde. Cela signifie que toute personne se connectant à FaceBook peut connaitre toutes les informations concernant votre vie privée (religion, date anniversaire, opinions politiques, sexualité, statut conjugal etc. si vous les avez postés dans votre profil).

- Toute personne qui possède un compte sur FaceBook peut cependant choisir quelles sont les personnes ayant accès à ces informations privées. Il suffit pour cela de se rendre dans l'onglet "privacy" (privacy) et d'éditer toutes ces options d'accès, notamment pour que votre profil ne soit accessible qu'à vos amis. Cette règle nous semble indispensable et tout utilisateur est invité à y veiller.

- La deuxième règle indispensable, et qui découle de la précédente, est de ne pas accepter des personnes qu'on ne connait pas, ou qu'on connait peu. Eviter aussi d'y inclure des ennemis ou des personnes qui peuvent vouloir vous nuire (anciennes petites amies...) parce que les personnes qui sont parmi vos amis peuvent leur écrire sans vous demander d'autorisation.

- Il ne faut jamais oublier que vos informations sur votre privée ne sont pas seulement celles figurant dans votre profil tel que vous l'avez validé. A travers de multiples applications, widgets et groupes auquels vous êtes adhérent, d'innombrables informations sur vous sont accessibles (par exemple, si vous êtes dans le groupe "Supporte Bertrand Delanoë et sa candidature", "La grève c'est chouette", "I bet I can find one million people who dislike George Bush", "Je poke et je vampirise Valérie Pécresse sur Facebook", "nonfiction.fr", "Non les 35 heures ne sont pas responsables de tous les malheurs du monde" etc., il est possible de connaître un vaste éventail de vos opinions). Souvenez-vous du groupe "Je suis fier de mon caca", auquel appartenait le fils du Premier Ministre, lequel avait une photo du fils d'Antoine Seillière en caleçon sur son dossier FaceBook..., toute chose révélées par le magazine Capital !

- Dans tous les cas, et malgré toutes ces options de vie privée, même validées de manière limitées, tous vos amis connaitront à peu près tout de vous... et de tous vos amis.

- Plusieurs solutions sont enfin possibles : ouvrir plusieurs comptes (un compte vraiment privé et un compte pour tous les autres) ; multiplier à l'infini le nombre de ses "amis", la masse noyant les informations privées... ou fermer son compte sur Facebook.
Commenter Envoyer à un ami imprimer Charte déontologique / Disclaimer digg delicious Creative Commons Licence Logo

13 commentaires

Avatar

scorpionbleu

19/01/10 20:46
j'estime qu'il faut toujours être très prudent, et surtout ne pas donner vos coordonnées sur ce genre de site, mais il peut être agréable de bavarder avec de nouvelles personnes sans engagement
personnel,c'est comme ceux qui vont "masqué" à une émission pour
aider à évoluer vers divers sujets qui touche d'autres personnes .
Avatar

zozo

01/07/09 18:36
le commentaire de Simone est intéressant ! Facebook est vraiment une banque de données maxi géante qui peut que nous amener des ennuis. le pire c'est que l'on doit donner son numéro de portable pour s'identifier quelque fois et que l'on peut même ajouter son numéro de carte banquaire. je n'ai vraiment pas confiance en ce site!
Avatar

eric

24/02/09 18:15
un guide complet est disponible ici : http://www.facebookprivacy.net
Avatar

intéret

21/02/09 17:09
possibilite de visiter le site avnt de pouvoir ce qui nous intéresse
Avatar

yaka

08/01/09 18:44
on a pas idee de raconter sa vie personnelle
elle nous appartient
que cela reste juste un jeu entre amis
et blaguer ca ne fait pas de mal
en tout cas c est comme ca que je le voit
Page  1  2  3 

Déposez un commentaire

Pour déposer un commentaire : Cliquez ici

A lire aussi dans nos archives...
A propos de Nonfiction.fr

NOTRE PROJET

NOTRE EQUIPE

NOTRE CHARTE

CREATIVE COMMONS

NOUS CONTACTER

NEWSLETTER

FLUX RSS

Nos partenaires
Slate.fr