Fiche personnelle
Nathalie HEINICH
Sociologue
Biographie

Nathalie Heinich est sociologue, directeur de recherche au CNRS.

Outre de nombreux articles dans des revues scientifiques ou culturelles, elle a publié des ouvrages portant sur le statut d'artiste et la notion d'auteur (entre autres La Gloire de Van Gogh. Essai d’anthropologie de l’admiration, Minuit, 1991 ; Du peintre à l’artiste. Artisans et académiciens à l’âge classique, Minuit, 1993 ; Être écrivain. Création et identité, La Découverte, 2000 ; L’Élite artiste. Excellence et singularité en régime démocratique, Gallimard, 2005) ; l'art contemporain (entre autres Le Triple jeu de l’art contemporain, Minuit, 1998) ; la question de l'identité (entre autres États de femme. L’identité féminine dans la fiction occidentale, Gallimard, 1996 ; L’Épreuve de la grandeur. Prix littéraires et reconnaissance, La Découverte, 1999) ; l'histoire de la sociologie (entre autres La Sociologie de Norbert Elias, La Découverte, coll. Repères, Ce que l'art fait à la sociologie, Minuit, 1998 ; La Sociologie de l'art, La Découverte, coll. Repères, 2001 ; La Sociologie à l’épreuve de l’art. Entretiens avec Julien Ténédos, Aux lieux d’être, 2006 [vol. 1], 2007 [vol. 2] ; Pourquoi Bourdieu, Paris, Gallimard, 2007).

Ses derniers ouvrages publiés sont Le Bêtisier du sociologue (Klincksieck, 2009) ; La Fabrique du patrimoine (éditions de la MSH, 2009) ; Sortir des camps, sortir du silence (Les Impressions nouvelles, 2011) ; De l'artification (avec Roberta Shapiro, éditions de l'EHESS, 2012), et De la visibilité (Gallimard, 2012).
 

A propos de Nonfiction.fr

NOTRE PROJET

NOTRE EQUIPE

NOTRE CHARTE

CREATIVE COMMONS

NOUS CONTACTER

NEWSLETTER

FLUX RSS

Nos partenaires
Slate.fr