Les ventes de-books frôlent le milliard de dollars aux États-Unis
[mercredi 17 novembre 2010 - 14:00]

Le cabinet d’étude Forrester vient de publier les résultats d’une enquête sur l’avenir des e-books aux États-Unis dans les cinq prochaines années. On en retiendra notamment un chiffre : les ventes d’e-books devraient frôler le milliard de dollars, 966 millions de dollars précisément, d’ici fin 2010. Autre chiffre marquant de cette enquête : seulement 7 % des lecteurs américains consomment des livres numériques. La marge de progression est donc encore importante et, selon les estimations de Forrester, les ventes de e-books devraient atteindre 3 milliards de dollars en 2015.

C’est donc une métamorphose en profondeur de l’industrie du livre que prédit cette enquête. Comme l’explique son auteur, James McQuivey, l’e-book est bien devenu "un membre à part entière dans le club des grands médias. (…). Quand vous pesez un milliard de dollars, on doit vous prendre au sérieux. Dans l’industrie du livre, cela signifie que les éditeurs traditionnels ne peuvent plus vivre dans le déni et la procrastination. (…) C’est pourquoi nous devons célébrer l’atteinte de ce seuil du milliard, car à partir de maintenant, les choses vont aller si vite que l’industrie du livre pourrait être devenue essentiellement numérique d’ici très peu de temps, bien qu’elle ait amorcé sa transformation en dernier."

Selon cette enquête, il n’y a donc aucun doute sur le fait que les éditeurs doivent se préparer au jour, proche, où les livres papiers ne seront plus qu’une activité annexe venant en soutien des publications numériques. L’auteur à succès John Grishman, dont le dernier opus The Confession s’est vendu à 70 000 exemplaires en version numérique en une seule semaine, résumait ainsi la situation dans une interview accordée au Wall Street Journal : "le futur est arrivé, et nous le regardons en face.".



rédacteur : Sébastien LE JEAN, Critique à nonfiction.fr
Illustration : flickr.com CC/ Irish Typepad