Suivez-nous

FacebookRSS

L'entrepreneur du Web au service de l'Elysée @loic
[mercredi 11 avril 2012]



L’entrepreneur du Web au service de l’Elysée : @loic

Nom : Loïc Le Meur – Fonction : Fondateur de Seesmic.com et de l’événement tech LeWeb.

Nombre d'abonnés : 83 423 - Nombre de tweets : 43 756 - Ratio : 2 abonnés pour 1 tweet : 4/5.

Loïc Le Meur tient Nicolas Sarkozy en admiration. En 2006, Le Web, grand événement numérique mondial (organisé chaque année à Paris), sert de rampe de lancement à la campagne du candidat UMP. Il n’hésite alors pas à attaquer ceux qui critiquent la politisation de l’événement. Le Meur participe activement à la campagne de 2007 avant de partir en Californie pour fonder une nouvelle entreprise spécialisée dans les médias sociaux, Seesmic. Alors qu’on le croyait en froid avec Nicolas Sarkozy, il continue à donner quelques coups de main. C’est lui qui intervient auprès de Twitter aux Etats-Unis pour faire débloquer le compte de Fédéric Lefebvre, alors porte-parole de l’UMP, à la fin de l’année 2009. En décembre dernier, il fait son retour à Paris pour aider le président à organiser la semaine du numérique et pour lui présenter Eric Schmidt, CEO de Google. Toujours résident en Californie, est-il concerné par la proposition de son président chéri de taxer les exilés fiscaux en cas de réélection ?.

Commenter Envoyer  un ami imprimer Charte dontologique / Disclaimer digg delicious Creative Commons Licence Logo

7 commentaires

Avatar

Celine

12/04/12 07:23
Vivre à l'étranger ne signifie pas être exilé fiscal. Je présume que Loic Le Meur paie ses impots dans le pays dans lequel il réside : les Etats-Unis.
Merci d'arrêter de faire l'amalgame entre expat et exilés fiscaux. Les exilés fiscaux sont les gens qui font de fausses déclarations sur leur lieu de résidence ou sur leur revenu afin de payer moins dimpôt.
Je suis française résidant et travaillant en Allemagne, je paie mes impôts en Allemagne. Je ne fuis pas le fisc français. Assez.
Avatar

Rdaction@Celine

12/04/12 08:38
Vous avez raison, c'est corrigé.

Bien cordialement
Avatar

seesmic

14/04/12 08:53
loic aime l'entreprise

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/03/23/seesmic-licencie-la-moitie-de-ses-effectifs_1674570_651865.html
Avatar

Hugo

30/04/12 17:34
"aider le président à organiser la semaine du numérique" ne veut pas dire qu'il soutient le candidat dans sa campagne. Ne devriez-vous pas plutôt souligner le fait qu'il fait profiter de ses relations à la France ? Je ne comprend pas le but de cet article creux à part peut être un fond de jalousie de la part de l'auteur.
Avatar

gbuffet

30/04/12 18:37
Je découvre nonfiction via cet article. ne trouvez-vous pas qu'il est un peu loin de votre promesse :"ce site est une aventure intellectuelle nouvelle"... Je ne me sens ni plus informé, ni plus intelligent après sa lecture. Pourtant y'a du boulot.
Je précise que ce commentera est "politiquement indépendant".
Une proposition d'un autre article pour me donner une meilleure opinion de cette "aventure", peut-être ?
Avatar

Rdaction

30/04/12 19:23
@Hugo Loïc Le Meur s'est clairement prononcé pour Nicolas Sarkozy en 2007.

@gbuffet Vous avez l'embarras du choix. Cela dépend un peu de vos centres d'intérêt.
Avatar

Dorian

01/05/12 15:48
J'ai travaillé pour lui 3 ans et j'ai été licencié. A l'époque il était parti en exil fiscal en Belgique après la vente de sa société, vente indécente qui fut l'objet d'un procès. Brillant homme qui roule pour lui et a laissé beaucoup de gens comme moi sur le bord de la route. Comme beaucoup j'ai eu droit aux belles promesses, puis vendu avec les meubles. Ce n'est pas illégal mais c'est immoral. Homme qui place la valeur de l'argent au dessus de la valeur de l'humain. A de l'avenir en politique avec ses belles promesses...

Déposez un commentaire

Pour déposer un commentaire : Cliquez ici

A lire aussi dans nos archives...
A propos de Nonfiction.fr

NOTRE PROJET

NOTRE EQUIPE

NOTRE CHARTE

CREATIVE COMMONS

NOUS CONTACTER

NEWSLETTER

FLUX RSS

Nos partenaires
Slate.fr