Suivez-nous

FacebookRSS

Rendez-vous aux Rencontres des Livres des mondes juifs ce week-end
[lundi 18 janvier 2010]

Pour leur troisième édition, les 23 et 24 janvier à l’Hôtel Lutétia, dans le 6è arrondissement de Paris, les Rencontres des Livres des mondes juifs et Diasporas en dialogue proposent un beau programme de discussions et d'échanges autour d’écrivains et de livres importants. Grâce à l’Association pour l’enseignement du judaïsme comme culture (AEJC), et à la Fondation du Judaïsme français, le public pourra assister à des débats, conférences ou tables rondes liés à divers aspects de la culture et de la pensée juive.

La soirée de samedi sera lancée par une série d’interventions, animée par Nadine Vasseur, sur la question des minorités et de la citoyenneté en France, en présence de l’historien et critique pour nonfiction.fr, Pap Ndiaye, de l’essayiste Ghaleb Bencheikh et des sociologues Dominique Schnapper et Chantal Bordes-Benayoun. Amos Oz, grand écrivain israëlien, est ensuite invité à parler de son œuvre et en partulier de son nouveau recueil de nouvelles, Scènes de vie villageoise, en compagnie de l’éditeur Manuel Carcassone.

La journée de dimanche s’annonce encore plus riche, puisque la journée commencera avec un échange de points de vue animé par Izio Rosenman sur le thème de ‘Juifs et Polonais devant l’histoire’- avec l’écrivain Yannick Haenel, récent auteur de Jan Karski, et les historiens Jean-Charles Szurek et Annette Wieviorka- et s’achèvera sur un entretien à propos du livre Un Cœur Intelligent entre son auteur, Alain Finkielkraut, et Claude Arnaud. Entre temps, Anny Dayan Rosenman modérera une discussion entre Alain Blottière, Thierry Hesse et Fabrice Humbert, trois romanciers dont l'oeuvre traite de la mémoire des juifs disparus pendant la Seconde Guerre mondiale. L’économiste Daniel Cohen dialoguera avec la journaliste Sandrine Treiner à propos des conséquences de la mondialisation sur l'économie actuelle. Enfin, l’historienne des religions, Mireille Hadas-Lebel, ainsi que Gérard Mordillat et Jérôme Prieur, co-auteurs de Jésus sans Jésus. La christianisation de l’empire romain, reviendront sur les relations entre judaïsme et christianisme dans la Rome antique.

Voilà un programme digne d’assouvir la soif intellectuelle de chacun d’entre vous.
 

Envoyer  un ami imprimer Charte dontologique / Disclaimer digg delicious Creative Commons Licence Logo
A lire aussi dans nos archives...
A propos de Nonfiction.fr

NOTRE PROJET

NOTRE EQUIPE

NOTRE CHARTE

CREATIVE COMMONS

NOUS CONTACTER

NEWSLETTER

FLUX RSS

Nos partenaires
Slate.fr