La phrase

L'univers de mes livres s'est forgé à partir d'une réflexion sur l'apocalypse traversée par les humains durant le XXe siècle, dont ils ne se sont pas sortis et dont je crois à présent qu'ils ne se sortiront jamais. L'échec de la révolution, les génocides, la Shoah, les guerres permanentes, le péril nucléaire, les camps, sont une donnée fondamentale de l'histoire contemporaine. Les écrivains post-exotiques mettent en scène des personnages qui vivent à l'intérieur de la catastrophe et n'ont aucune raison d'imaginer qu'un extérieur existe.

Antoine Volodine, prix Médicis 2014, Entretien au Magazine littéraire, septembre 2010

C N L

CNL

RECHERCHE AVANCÉE

ARTICLES
Recherchez sur le site
AUTEURS
Rech. un auteur de livre
TITRES
Recherchez un titre
CONTRIBUTEURS
Rech. les articles de
Communication, Numérique
Couverture ouvrage
Pour une écologie de l’attention
Éditeur : Seuil
Histoire
Couverture ouvrage
Les Finances des cités grecques
Éditeur : Belles Lettres
Philosophie
Couverture ouvrage
Ce que l'argent ne saurait acheter. Les limites morales du marché
Éditeur : Seuil
Science Politique
Couverture ouvrage
Du temps acheté. La crise sans cesse ajournée du capitalisme démocratique
Éditeur : Gallimard
Communication, Numérique
Couverture ouvrage
L'économie de l'attention
Éditeur : La Découverte
Europe
Couverture ouvrage
Europa. La dernière chance de l’Europe
Éditeur : XO édition / TF1 Editions
Economie
Couverture ouvrage
L'âge des Low-Tech
Éditeur : Seuil